Comment sortir de sa zone de confort ?

La zone de confort, c’est cet espace sécuritaire dans lequel on se sent en « terrain conquis », cette routine, celle qui ne nous met jamais à l’épreuve.

Mais curieusement, beaucoup de gens cherchent à en sortir

Pourquoi ?

Car la zone de confort, quand elle est trop restreinte, devient en fait une zone d’inconfort où on se sent comme emprisonné, coincé dans nos habitudes et nos routines.

Comment sortir de cette zone d’inconfort ?

I – Commencer par la renommer « zone d’inconfort »

Appelons un chat un chat.

Comme évoqué ci-dessus, la zone de confort n’est plus vraiment confortable si on éprouve de l’insatisfaction à l’idée d’y rester.

En fait, quand cette zone est trop restreinte ou qu’on ne va jamais explorer plus loin, ce n’est pas ce qui se trouve en dehors qui est inconfortable, mais bien ce qui se trouve à l’intérieur.

La renommer permettra déjà d’envoyer le message inconscient qu’il y a comme une urgence à aller découvrir d’autres zones.

II – Nommer l’extérieur la « zone de découverte »

Car si l’extérieur n’est plus la zone d’inconfort, cela devient une zone de découverte.

Pourquoi aller vers notre zone de découverte ?

En fait, elle est plutôt attractive :

  • Elle augmente légèrement le niveau de stress, et il a été prouvé qu’augmenter légèrement ce niveau amenait à une « zone d’excellence ».
    • Car un léger stress va augmenter notre attention et notre réactivité.
    • En situation de léger danger, nous sommes poussés à être plus alerte, et donc plus performant.
  • Elle stimule.
    • L’être humain a besoin d’être stimulé.
    • Et refuser d’aller visiter notre zone de découverte, c’est comme faire mourir cette partie de nous qui a besoin d’être stimulée.

Moins la zone de découverte est explorée, plus elle prend de l’ampleur et nous effraie, nous donnant la sensation que tout n’est que danger.

Et c’est précisément à ce moment-là qu’on a la sensation d’être dans l’inconfort constant, quelle que soit la zone dans laquelle on se trouve.

III – Transformer sa zone d’inconfort en zone de confort

Notre zone d’inconfort devient une zone de confort à partir du moment où l’équilibre entre cette dernière et la zone de découverte est trouvé.

Pour ce faire, il est indispensable de stimuler les deux zones :

  • La zone de confort : pas de stress, routine, habitudes…
    • Elle nous permet de nous ressourcer.
  • La zone de découverte : nouveaux apprentissages, élargissement de la zone de confort, nouvelles rencontres, découverte des autres et de soi…
    • Elle permet à notre partie qui a besoin d’être stimulée de rester en vie.
    • Elle permet d’être plus épanoui(e).

Comment sauter le pas et explorer ma zone de découverte ?

Il faut trouver ce qui vous anime.

Quel est votre levier de motivation absolu lorsque vous faites une nouvelle activité ?

  • À titre personnel, ce qui me pousse à sortir de ma zone de confort, c’est mon attraction pour la nouveauté et le challenge personnel.
    • Autrement dit, j’aime sortir de ma zone de confort pour voir jusqu’où je suis capable d’aller hors de celle-ci, et comment je gère l’inconnu.
    • C’est aussi une manière d’augmenter ma confiance et mon estime de moi.

Si je n’avais pas cette motivation, je suis certaine que je ne m’aventurerais jamais hors de ma zone de confort, qui deviendrait alors une zone d’inconfort.

Mais attention, je n’ai pas ce goût du challenge pour tout ! Lorsque je vais au restaurant par exemple, j’ai tendance à toujours rester dans ma zone de confort et à commander les mêmes plats, à chaque fois.

Pourquoi ?

Parce que sortir de ma zone de confort ici ne représente pas pour moi une réelle attraction, car pas de réel challenge. J’aime, dans ces moments-là, être dans ma zone sécuritaire et savoir que le plat que je m’apprête à manger sera bon. Et c’est tout à fait OK.

Le tout est de savoir quand vous voulez en sortir et quand vous souhaitez y rester.

Si sortir de votre zone de confort représente une réelle peur pour vous et vous handicape dans votre vie au quotidien, je propose des accompagnements en thérapies brèves pour vous aider à vous réapproprier votre zone de confort et votre zone de découverte.

Comment ?

Par le biais de déterminations d’objectifs, mais également d’accompagnements au développement de la confiance en soi, et de la gestion du stress et des peurs.

Vous pouvez me contacter via mon site web ou par mail (mayliss.g12@gmail.com) pour me parler de votre situation et réserver une séance avec moi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :