Pourquoi ne faut-il pas viser la perfection ?




As-tu déjà été envahi(e) par le stress à l’idée de foirer complètement ce nouveau projet que tu rêves de réaliser, ou bien en pensant ne pas être à la hauteur d’une tâche qui t’a été confiée au travail ?

La faute au stress ? Pas vraiment.

Le stress n’est qu’un résultat de ton état interne, de l’histoire que tu te racontes dans ta tête vis-à-vis de ce dont tu te crois capable de faire ou non.

Il se pourrait que ce soit plutôt causé par l’envie de viser la perfection.

En quoi est-ce mauvais de vouloir être parfait(e) ?

Car ton obsession pour la perfection…

  • t’empêche de te lancer.
    • Si tu attends que ton projet soit parfaitement pensé avant de le démarrer, alors il risque de rester au fond du placard un long moment
  • t’interdit le droit à l’erreur.
    • Le problème, c’est que l’erreur et l’échec font partie du processus d’apprentissage. Personne n’y échappe…
  • te pousse à te comparer aux autres.
    • « Mais comment mon collègue fait-il pour être aussi performant ?« 
    • « Je n’arriverai jamais à être aussi bon/bonne que lui/elle…« 
    • Mais ces personnes en sont-elles à leur premier coup d’essai ? Peut-être ont-elles travaillé sur certaines aptitudes avant ? Et elles ont aussi probablement échoué à plusieurs reprises avant d’y arriver.

En fait, l’obsession pour la perfection est souvent une excuse inconsciente pour ne pas se lancer par peur du jugement.

Mais parce que même le premier jet du roman de J.K. Rowling était pourri,

mais parce qu’Usain Bolt n’a pas été champion du monde dès sa première course,

mais parce que ton collègue a sûrement déjà échoué à maintes reprises avant d’être aussi performant,

n’aie pas peur d’échouer.

Ça fait partie du chemin.

Et toi, comment avancent tes projets ?

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Quitter la version mobile